[startup minute 1/6] A quel moment communiquer ?

PixabayLe mois dernier, j’ai eu la chance d’échanger avec les startupers du Booster, le programme d’accélération de La French Tech Rennes St Malo. Au fil de ces rencontres, certaines interrogations sur la communication sont revenues régulièrement, ce qui m’a donné l’idée de les partager plus largement. Pour commencer cette mini-série : la question du meilleur moment pour communiquer !

« Est-ce que c’est pas trop tôt ? Oh non je ne suis pas prêt pour communiquer ! Je préfère vraiment attendre le mois prochain pour sortir du bois ! On va me piquer mon idée ! Vivons bien, vivons cachés ! » Voilà ce qu’on entend fréquemment de la bouche des startupers. A juste titre parfois, car une communication hâtive pourra être inefficace. Si par exemple le choix du nom du projet n’est pas stabilisé, si son concept reste très mouvant d’un jour sur l’autre et si les cibles ne sont pas vraiment identifiées, cela veut peut-être dire qu’il ne faut en effet pas se précipiter sous les projecteurs… Préparer une communication un peu professionnelle prend du temps, alors autant que ce soit pour le meilleur rendement possible (#optimisé 🙂 !

Pire encore qu’une communication simplement inefficace : la communication contre-productive. Se prendre les pieds dans le tapis en entrant sur scène marque le public, mais pas forcément dans le bon sens. Et quand un loupé de démarrage colle à la peau, difficile de s’en libérer, sauf au prix d’efforts redoublés (#pasoptimisé :-().

Mais dédramatisons la situation ! On peut quand-même compter au moins sur deux facteurs pour limiter les dégâts d’un démarrage de communication un peu chaotique : d’abord l’indulgence du public, qui se doute que l’entrepreneuriat n’est pas chose facile et que tout ne peut pas être irréprochable dès le départ. Ensuite le fait que la grande lessiveuse de l’information a finalement la mémoire assez courte, les infos reçues par le public étant perpétuellement poussées par un flot continu d’autres news.

Factuel et sincère

En fait, le bon moment pour lancer une première communication est lorsque le produit ou service proposé ne risque pas d’être trop déceptif pour le public, par rapport à la promesse avancée par la startup. Pour un projet vraiment jeune, la bonne communication sera donc (dans son contenu) celle qui reste factuelle et sincère, ce qui n’empêche absolument pas (dans la forme) de transmettre l’enthousiasme et l’optimisme quant à son avenir !

Si elle est transparente, une communication est très rarement prématurée. D’autant plus que, on ne le réalise pas toujours mais la communication fait partie intégrante de la construction du projet lui-même. N’est-ce pas aussi en communiquant qu’on obtiendra de précieux feedbacks sur le projet ? Qu’on aura de nouvelles idées de produits ou services ? Qu’on sera identifié par de potentiels partenaires techniques ?…

Et puis, la bonne temporalité n’est pas seulement celle de la startup. Le moment opportun pour communiquer, c’est aussi celui où l’environnement sera le plus favorable à entendre le message de la startup. Bien sûr, on n’est jamais à l’abri d’une actualité brûlante et imprévue, qui relègue votre sujet au fin fond du web… Mais, mis à part cet aléa, on peut toujours mettre plus de chances de son côté en se calant sur une relative saisonnalité de l’activité du projet ou tout simplement en visant les jours et heures à plus forte audience. De nombreux blogs d’agences fournissent des données précises sur le sujet ; une infographie publiée par l’entreprise américaine SurePayroll (il y a 2 ans déjà) fait aussi référence.

Plus que le timing de la communication, c’est donc finalement plutôt la méthode et le registre choisis qui comptent.

Sur le même sujet :
[startup minute 2/6] L’avantage du bon message
[startup minute 3/6] Quelle photo officielle ?
[startup minute 4/6] Prendre la parole en tant qu’expert
[startup minute 5/6] Petit topo sur le logo
[startup minute 6/6] Promouvoir son message

5 réflexions au sujet de « [startup minute 1/6] A quel moment communiquer ? »

  1. Ping : [startup minute 2/6] L’avantage du bon message | La plume connectée

  2. Ping : [startup minute 3/6] Quelle photo officielle ? | La plume connectée

  3. Ping : [startup minute 4/6] Prendre la parole en tant qu’expert | La plume connectée

  4. Ping : [startup minute 5/6] Petit topo sur le logo | La plume connectée

  5. Ping : [startup minute 6/6] Promouvoir son message | La plume connectée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s